______________

 

______________

les noms les plus communs

 

______________

 

______________

Bonne fête à toutes les mamans du monde.

 

______________

Ne passons pas à coté de cette femme, artiste fabuleuse Brigitte Fontaine!

 

______________

Dim'musical

 

______________

 

______________

A vos lectures

 

 

Des livres pour vos enfants

 

Marie Lescroart fait partie de notre association et est nouvellement élue au conseil municipal.

 

Marie Lescroart, devenue journaliste scientifique après des études d’écologie marine, prête aujourd’hui sa plume à des magazines grand public (Terre Sauvage, Ca m’intéresse, Okapi…) et à des publications institutionnelles, notamment pour l’Agence française pour la biodiversité. Elle est aussi auteure de livres de vulgarisation sur les cétacés et sur le littoral.

 

Vous avez un auteur(trice) à portée de main , non pardon , de voix , profitez en  !

 

 Rédactrice pour l'Office français pour la biodiversité (= l'Agence française pour la biodiversité + l'Office national de la chasse et de la faune sauvage, qui ont fusionné en janvier !)
Elle a fait une lecture mise en ligne sur le site "pastilles antivirus", qui fédère six éditeurs indépendants, dont le mien :)

 

Une histoire à écouter avec vos enfants .Vous trouverez les coordonnées de Marie Lescroart son auteure sur notre site professionn-elles.fr

 

______________

Les confinés ont du talent

 

______________

 

______________

Pour un lundi de pâques apaisant. Si doux, si espiegle. réalisé en juin dernier, Ils chantent une chanson cubaine de 1935.

 

______________

 

______________

 

Coronavirus : comment parler de la pandémie de Covid-19 avec un enfant ?

 

Le mot "coronavirus" est désormais au centre de toutes les conversations. Enfants,adolescents et parents, tout le monde en parle. Mais comment en discuter sansinquiéter ? Des spécialistes de l'enfance donnentquelques conseils

 

https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/coronavirus-comment-parler-de-la-pandemie-de-covid-19-avec-un-enfant_3873185.html

Confinement; que dire aux enfants et adolescents?

voici quelques conseils, qui j'espère pourront éclairer certains parents en ce moment si particulier!

 

Le confinement est une période exceptionnelle et difficile pour tout un chacun.

Les discours tenus par les médias ne s’adressent qu’aux adultes. Les adultes en parlent entre eux. Les enfants entendent des choses, parfois très anxiogènes, et ne savent pas quoi en faire. Selon leur âge, ils ne sont pas tous en capacité d’accueillir les informations, les comprendre, les supporter. Les enfants ont une très grande capacité d’imagination et ils s’en servent parfois pour tenter de comprendre les bribes d’informations qu’ils ont entendues. Le problème est qu’ils peuvent s’imaginer le pire…

Que dire à nos enfants et à nos adolescents ?

Chez les jeunes enfants, la capacité de compréhension est encore limitée pour un événement tel que celui-ci ; il faut donc trouver des mots très simples pour expliquer une situation si complexe ! « il y a des gens qui sont malades, comme un très gros rhume, et on est obligé de rester à la maison pour éviter d’être malade et de le donner aux autres. Tu te souviens, l’autre jour quand tu ne te sentais pas bien et qu’on est allés chez le médecin ? Tu as du rester à la maison pour ne pas donner tes microbes aux autres. Là, on reste tous dans nos maisons au cas où quelqu’un serait malade, on ne veut pas attraper ses microbes. »

Les parents peuvent rendre leur discours validé et légitimé par une instance supérieure : par exemple leur expliquer que le président a interdit à tous les adultes et à tous les enfants de sortir, que c’est lui qui a fait fermer les écoles, le bureau de papa, de maman…  Comme l’enfant très jeune est en plein apprentissage de la frustration, ce confinement est une occasion de le mettre en pratique ! mais il faut avoir les mots qui accompagnent cela. C’est important de pouvoir leur dire que nous aussi adultes nous sommes obligés de vivre cela, que ce n’est pas toujours facile, qu’on n’a pas le choix, qu’on aimerait aller manger au restaurant ou aller à la piscine mais qu’on doit nous aussi patienter… nous sommes leur modèle et ils doivent voir comment nous-mêmes gérons notre propre frustration.

Lorsque le jeune enfant a du mal à entendre cela, qu’il fait une crise, si les mots pour le calmer ou le rassurer ne suffisent pas, on peut faire en sorte de détourner son attention. L’enfant très jeune a une grande capacité à basculer son attention d’une tache à une autre : on peut lui proposer quelque chose de ludique qu’il aime particulièrement. S’il refuse et continue de s’énerver, on peut le laisser quelques instants et faire en sorte qu’il nous voit sortir une activité très attrayante qui lui donnera envie et lui fera oublier sa colère.

 

Chez les enfants plus grands, les capacités de compréhension et de réflexion sur le sujet ne sont pas les mêmes selon que l’enfant ait 6 ou 11 ans. Les mots doivent être adaptés, mais l’important est qu’on leur communique quelque chose de la réalité : « il y a un virus, si tout le monde continue de sortir, on risque tous de l’attraper et de le transmettre aux autres, et ça peut être grave pour les personnes âgées », par exemple. Il est difficile de trouver le juste milieu entre information et vérité anxiogène. Dans tous les cas, selon l’âge et la sensibilité de l’enfant, les informations à la télé sont à éviter, car elles jouent sur la dramatisation de certains faits pour tenir les téléspectateurs en haleine et sont de ce fait très anxiogènes.

Comme avec les jeunes enfants, les enfants jusqu’à l’adolescence tendent à placer leurs parents dans la toute-puissance : le confinement peut leur permettre d’être plus dans la réalité : nous les parents nous ne savons pas non plus combien de temps cela va durer, si nous allons partir à tel endroit tel week-end comme prévu… nous aussi nous avons des moments de doute et ce n’est pas toujours facile pour nous. Mais nous avons en tant qu’adultes une capacité à dépasser cela et à tirer le meilleur de cette situation: on profite d’être en famille, d’avoir plus de repas tous ensemble, d’avoir du temps pour cuisiner, jardiner, bricoler, écouter de la musique, faire du sport, lire… Cet aspect positif doit être exprimé aux enfants : tout n’est pas que frustration, angoisse et enfermement, c’est aussi un moment pour faire ce que l’on ne fait pas habituellement et s’épanouir dans autre chose.

 

 Chez les adolescents, il est plus facile d’adopter un discours proche de la réalité : la réalité du virus qui ne doit pas être négligée, le rôle du confinement pour ne pas le propager…

Il est aussi important de parler avec les adolescents de leur avenir : car le confinement peut remettre en cause toute une image qu’ils s’étaient construite du futur. Est-ce qu’ils déchantent concernant l’avenir de leur monde ? est-ce que cela a modifié ce qu’ils comptaient faire plus tard ? Il faut, avec eux aussi, pouvoir sortir de l’aspect anxiogène du confinement et voir ce que cela va permettre sur les moyens et longs termes. Par exemple, certains se découvrent une très grande capacité de travail à la maison et cela booste leur confiance en eux. D’autres profitent de ce temps, plus lent, pour réfléchir sur eux-mêmes, leur famille, leurs amis, leurs envies pour plus tard ; ils ont pu aussi, dans ce temps qu’il faut occuper autrement, trouver de nouvelles passions, des activités… les adolescents peuvent avoir du mal à supporter cette exclusivité avec la famille alors même qu’ils sont dans un besoin d’autonomie : communiquer sur le confinement avec eux peut être un moyen de maintenir un lien avec eux, de garder une certaine proximité grâce à un échange d'idées, tout en le laissant par ailleurs s'isoler comme tout ado. 

Bon courage à tous !

Bien à vous,
Lorène Mariani, Psychologue clinicienne

63 avenue Charles de Gaulle
92200 Neuilly Sur Seine
06 80 11 23 26

 

______________

écoutez absolument .. géniale reprise; pendant le confinement.

 

______________

 

______________

Merci Mr Uderzo de nous avoir laissé Asterix et surtout monsieur Obelix!

 

______________

Un peu de sérénité

sublime, allez écouter ses concerts à la suite...

 

______________

FUN

 

______________

L'importance de la distanciation sociale et du confinement vu par l'artiste juan delcan

simple efficace. y voir aussi les gestes du lavage des mains. UTILE

 

______________

prendre le temps de faire et tenir bon le vent.

 

______________

vive le 8 mars, et que vivent plus heureuses, les femmes !

 

______________

Expo à la verriere - Salle le Scarabée- Alice Marc, Docteur, photographe romancière nous invite à cet mise en lumière des "Jocondes".Soignantes des unités de soins paliatifs, celles qui touchent de si près l'humanité !

 

______________

 

 

 

 

 

 

Face à l'urgence et des besoins fondamentaux, nous venons de faire un don à cette association et nous vous encourageons à faire de même.

lien ICI

on en parle ICI

annulé à cause de l'épidemie de corona virus

 

______________

Bye la rebelle, la belle Claire Bretecher, rockeuse et croqueuse de talent

 

______________

Energie douce et suave...

 

______________

L'énergie, la joie, d'une championne! Une incroyable revanche victorieuse sur les brimades et contraintes douloureuses imposées aux gymnastes de haut niveau.

 

______________

 

______________

 

______________

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Corine Delouvrier expose ses sculptures et peintures à Maintenon

 

______________

Dim'musical

 

______________

Regrets, frustration de ne pas avoir pu voir ce ballet et espoir d'une nouvelle tournée; à guetter...Ouvrez l'oeil!

 

______________

Et les vainqueurs sont :

Palme d'Or; le film de Frank Capra avec "M. Smith au Sénat" qui emporte la palme, 80 ans après la sortie du film.

Les prix de l'interprétation masculine reviennent à James Stewart, là encore dans M. Smith au Sénat et à Harry Baur pour L'homme du Niger. Le prix d'interprétation féminine, lui aussi dédoublé, revient à Irène Dunne et Marina Ladynia. Devenu culte depuis, Le Magicien d'Oz de Victor Fleming repart avec le prix de l'innovation, tandis que le film de propagande soviétique Alexandre Nevski, hors compétition, a obtenu le prix spécial du jury.

plus d'infos ICI

 

 

______________

 Autourd’Elles,  vous nous connaissez certainement. Vous savez,  la bande de femmes qui propose au fil des ans des rencontres; lecture, cinéma, atelier modèle vivant, scrabble, gym corefit,  fêtes musicales, marche, sorties culturelles, café poussette, ateliers divers de découvertes découvrantes  sans tutos  et on en passe …

Toujours gourmandes de nouvelles énergies, prêtes à répondre et gouter à vos envies, épauler vos projets les plus fous; ceux qui s’adressent aux femmes, aux enfants, aux délices, à la curiosité.

Vous êtes soupçonnées d’avoir une réserve d’idées surprenantes à nous soumettre. Nous serons au forum des associations des mesnuls le 7 septembre de 14h à 17h et  vous y attendons de pied ‘’femme ‘’pour en parler !

 

 

______________

Sucrés, salés, gourmands. Pour échanger, se connaitre.

Dans la convivialité et détendues comme au resto, nous ouvrons la saison des diners entre femmes mardi 21 janvier 2020.

Les bouts de choux et les chéris choux se garderons bien sans vous! Au programme de cette soirée, une variation sur les choux sur laquelle vous saurez bien improviser pour chouchouter nos palais.....

 

Pour plus d'infos contactez nous à autourdelles@gmail.com

 

 

 

______________

Street art frenchy, Julien de Casabianca

Découvrez le porte folio de ce grand du street art !

partout dans le monde .

https://www.juliendecasabianca.com/street-art--photography

 

 

______________

à voir! expo Sophie Calle à la galerie Perotin, si vous aimez son humour décapant séduisant

 

______________

LIVRE

Sorcières 
La puissance invaincue des femmes

Mona CHOLLET

Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?
Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante — puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant — puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur.
Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.
Edition de la découverte 18€

 

______________

 

______________

Livre qui révèle l'usage du crystal dans le monde du IIIe reich

 

La drogue est la continuation de la politique par d’autres moyens : telle est sans doute l’une des leçons les plus méconnues du IIIe Reich… Découverte au milieu des années 1930 et commercialisée sous le nom de pervitine, la méthamphétamine s’est bientôt imposée à toute la société allemande. Des étudiants aux ouvriers, des intellectuels aux dirigeants politiques et aux femmes au foyer, les petites pilules ont rapidement fait partie du quotidien, pour le plus grand bénéfice du régime : tout allait plus vite, on travaillait mieux, l’enthousiasme était de retour, un nouvel élan s’emparait de l’Allemagne.
Quand la guerre a éclaté, trente-cinq millions de doses de pervitine ont été commandées pour la Wehrmacht : le Blitzkrieg fut littéralement une guerre du « speed ». Mais, si la drogue peut expliquer les premières victoires allemandes, elle a aussi accompagné les désastres militaires. La témérité de Rommel, l’aveuglement d’un Göring morphinomane et surtout l’entêtement de l’état-major sur le front de l’Est ont des causes moins idéologiques que chimiques.
Se fondant sur des documents inédits, Norman Ohler explore cette intoxication aux conséquences mondiales. Il met notamment en lumière la relation de dépendance réciproque qui a lié le Dr Morell à son fameux « Patient A », Adolf Hitler, qu’il a artificiellement maintenu dans ses rêves de grandeur par des injections quotidiennes de stéroïdes, d’opiacés et de cocaïne. Mais, au-delà de cette histoire, c’est toute celle du IIIe Reich que Ohler invite à relire à la lumière de ses découvertes.

Séquence de 3mn sur FI ici ;https://www.franceinter.fr/emissions/capture-d-ecrans/capture-d-ecrans-15-janvier-2018

 

 

______________

En 2018, le Zoo safari de Thoiry a mis en place une unité de méthanisation afin de récupérer le fumier et les déchets organiques locaux. Ces matières , en se décomposant donnent du gaz, servent à produire du biogaz. Ce reportage d’Actu-Environnement montre comment le zoo parvient grâce à cet investissement à générer de la chaleur et de l’électricité pour 2000 foyer.

 

______________

Si jeune si belle Anna! farewell goobye ....

 

______________

Du vivant, de l'humour, du piquant, de l'esprit au  service de la pensée sientifique C'est demain jeudi 7 novembre. librairie Labyrhintes rambouillet à 20h

Ceviche de banane écouté sur Fr inter.

Ingrédients pour 4 personnes:

·         4 bananes de Martinique et Guadeloupe 

·         1 gousse d’ail haché

·         1 oignon rouge Roscoff

·         1 jus de lime et les zestes

·         3 cl d’huile olive

·         5 feuilles de menthe

·         1 brin de coriandre fraîche

·         2 fruits de la passion

·         2 jus d’oranges et zestes

·         5 g de gingembre

·         Sel 

·         Quelques gouttes de Tabasco

·         1 pointe de couteau de curcuma

Progression :

Epluchez et coupez les bananes en rondelles.  

Hachez l’oignon rouge, le gingembre et l’ail. Dans un bol mélangez-les avec l'huile d’olive, le jus et zestes d'orange, le curcuma, le jus et zeste de lime et les fruits de la passion. 

Incorporez les bananes, la menthe et la coriandre hachée. 

Assaisonnez de sel et de tabasco et mélangez délicatement.

 

Vous pouvez servir ce mélange accompagné de crevettes roses, de coquillages ou de poulpe cuit nature.

 

______________

Un projet archi qui fait mal à Chartres.

 

Une pétition en ligne pour signifier votre interrogation et vos doutes. Ici

+Un article dans le journal l’écho républicain ici

 

et parceque vous êtes curieuses(x) vous irez voir !

 

 

______________

En souvenir d'Agnes                                         Touchant et poétique hommage de JR à son amie Agnes Varda.

Belle façon de savoir rester jeune.

Du haut de ces 90 ans, Agnes Varda nous donnait regulièrement des leçons d'impertinance sociale, cultivant sa curiosité, rayonnante toujours, lumineuse et joyeuse elle a vielli avec beaucoup de vitalité et partagé sa sensibilité.

 

______________

lancement de #JeSuisFolleDeRage sur Twitter

 

______________

Une vidéo et sa chanson "El violadorer eres tu! "écrite au Chili est devenue virale dans le monde entier. Elle a été chantée samedi par des centaines de manifestantes, dans un pays où plus de 70 plaintes pour abus sexuel contre les forces de l'ordre ont été déposées depuis le début de la révolte. à l'appel du collectif, des flashmob pour chanter cet hymne féministe et offensif ont eu lieu un peu partout dans le monde : Santiago, Mexico, Bogotá mais aussi Paris, New York, Berlin, Toulouse, Madrid ou encore Barcelone.

La suite de nos publications et infos c'est  ici 

 contact mail du groupe autourd'Elles:

autourdelles@gmail.com

l'adhésion annuelle est de 10€ au lieu de 20€  exceptionnellement cette année 2020 2021

 

 

1

Profession'Elles

Notre site/réseau pro

 

2

1 er blog.

Tous nos articles précédents sont là, cliquez sur l' image.

à lire et relire.

7ans de blog.

 

Utile, très utile !

Contraception et Gynecologie...Des conseils, des avis. Voici le site très pro de Martin Winkler.  (Docteur-Auteur entre autres de" la maladie de sacks" et le "choeur des femmes" )

clic ICI

 

café-poussette en stand by . Recherchons mamans bénévoles.

L'amour est la seule chose dont on n'a jamais assez. Et la seule qu'on ne donne pas suffisamment. - Henry Miller

partageons nos infos

partageons nos savoirs

Quelques liens favoris

20 secondes, c'est tout !

La durée moyenne d'un câlin entre deux personnes est de 3 secondes. Mais les chercheurs ont découvert quelque chose de fantastique. Quand un câlin dure 20 secondes, il y a un effet thérapeutique sur le corps et l'esprit. En effet un câlin sincère produit une hormone appelée "l'ocytocine", aussi connue comme l'hormone de l'amour. Cette substance présente de nombreux avantages pour notre santé physique et mentale, et nous permet, entre autres, de se détendre, de se sentir en sécurité et de calmer nos craintes et l'anxiété. Ce merveilleux apaisement est offert gratuitement chaque fois que nous avons une personne dans nos bras, qu’on berce un enfant, ou que nous chérissons un chien ou un chat, ou que nous dansons avec notre partenaire, ou que nous nous rapprochons de quelqu'un ou que tout simplement tenons le bras d’un ami.


Inspirons nous de cette pensée de Delphine Horvilleur. 

Et si la seule issue résidait dans la réhabilitation du féminin, la capacité « de faire de la place en soi pour l'autre » ? 

Donnez du punch à vos envies, rejoignez nous!

Nous saurons vous écouter et vous encourager à développer vos envies de rencontres, de partage, d’échange et de joie. Prêtes à vous aider et produire de l'énergie ensemble...

Bienheureuses,...nous avons dans notre liste de contacts sur notre site profession'Elles, des thérapeutes qualifiées pour dénouer nos tensions musculaires ! (lien vers profession'Elles en haut et à droite)